COMMISSAIRES-PRISEURS

Les experts de la Maison Cazo

Wilfrid Cazo, Commissaire priseur.

Pris de passion pour le métier de commissaire-priseur, Wilfrid CAZO décide en l’an 2000 d’en faire son métier.

Après des études de droit et d’histoire de l’art à la Sorbonne et à l’Ecole du Louvre, il passa les différents concours pour accéder à cette profession qui n’a de cesse de se moderniser et de réinventer ce métier. Il ne cache pas son amour pour l’art ancien, les objets d’art du XVIIIème et du XIXème siècles, même s’il se dit souvent agréablement surpris par les oeuvres plus modernes de certains designers ou artistes contemporains.

Il est surtout fasciné par les collectionneurs qu’il a pu rencontrer depuis toutes ces années et qui lui ont transmis leurs émotions, d’ailleurs une collection pourrai être qualifiée de « galerie d’émotions » ; mais également par ses rencontres avec les professionnels du marché de l’art tels que les experts ou autres antiquaires.

« Etre commissaire-priseur aujourd’hui c’est d’une part, être le plus proche possible des personnes qui ont besoin de vos services que ce soient les vendeurs ou les acheteurs, les collectionneurs ; il faut pouvoir se rendre disponible et d’autre part assurer nos services avec le plus grand professionnalisme que ce soit pour les inventaires, les partages, l’organisation de nos ventes. » déclare Monsieur Cazo.

C’est pourquoi en 2009, Monsieur Wilfrid CAZO, décide de créer sa propre maison de ventes aux enchères.

Cette Maison de ventes aux enchères prend alors forme avec le concours de deux personnes qui sont Madame Tatiana Barysheva (spécialiste en art russe) et Monsieur Bernard Bruel (expert en armes anciennes et souvenirs historiques).

L’Art Russe et les Armes Anciennes étant les deux spécialités phares de la Maison CAZO.

Tatiana Barysheva

Experte en Art Russe a rejoint la Maison Cazo en 2009.
Moscovite de naissance, d’une famille connue pour son rôle de mécène artistique avant la Révolution de 1917, Tatiana Barysheva  côtoie très tôt le monde de l’art et c’est tout naturellement qu’elle se tourne vers l’histoire de l’art à l’Université des Sciences Humaines de Moscou.
Elle commence ainsi à travailler pour plusieurs musées et devient par la suite consultante auprès de certains grands collectionneurs Russes.

À Paris elle rencontre Maître Jacques Tajan qui lui permet de créer le département Art Russe qu’elle dirige de 2000 à 2008 avant de rejoindre Wilfrid CAZO pour continuer d’assurer cette fonction.

En effet chaque année depuis 2009, Tatiana Barysheva organise 3 ventes consacrées à l’Art Russe avec une sélection de livres, de photos, de documents historiques, d’armes, de décorations militaires et d’objets d’art toujours très recherchés par les collectionneurs.